Tutoriel Plugin Virtuel

Jeedom Virtuel

 

Bonjour aujourd’hui je vais faire suite comme je vous l’avez promis à la création d’un tutoriel sur le plugin virtuel. Je vais continuer sur l’exemple du FGS-221 dont je vous ai présenté récemment et qui nous oblige de passer par un module virtuel si l’on veut séparer bien distinctement les deux lampes.

Pour ma part tous mes éclairages sont pratiquement via des virtuels vue que j’ai installé mes modules qui les pilotent dans les pieuvres directement. Beaucoup moins compliqué à installer que de tirer des fils neutres dans chaque gaine.

 

1° Présentation et installation :

Comme son nom l’indique, le plugin virtuel permet la création de périphériques virtuels et de leurs propriétés.

Un périphérique virtuel peut être créé pour les besoins suivants :

  • Consolider dans un seul périphérique des informations ou actions de plusieurs périphériques physiques/virtuels.
  • Créer un périphérique alimenté par une source externe à Jeedom (Zibase, IPX800…​).
  • Dupliquer un équipement pour le scinder en 2 par exemple. Ce qui sera bien utile dans notre cas précisément.
  • Effectuer un calcul sur plusieurs valeurs d’équipement.
  • Exécuter de multiples actions (macro).

 

Pour l’installation on va suivre la procédure habituelle.

On va dans « Plugins », puis « Gestion des plugins »

Gestion Des Plugins

 

Ensuite « Accéder au Market »

 

Descendez jusqu’à temps de voir la catégorie « Programmation » puis sélectionner « Virtuel »

Widget

 

Je me répète mais comme l’équipe de Jeedom le répète souvent, il faut absolument installer les plugins en Stable pour une meilleur stabilité de votre système.

Installer En Stable

 

Une fois installée ne pas oublier d’  « activer » celui-ci

Activer

Maintenant pour installer un nouveau module virtuel il suffit de se rendre dans « Plugins », « Programmation » et enfin sélectionner  « Virtuel ».

 

On va « Ajouter » le fameux module virtuel que l’on souhaite

 

Maintenant il nous reste plus qu’à créer le nom de l’équipement. Pour ma part j’ai rentré le nom de « Lampe » mais on pourrait également mettre luminaire.

 

Vu que l’on souhaite créer deux modules virtuels pour séparer notre FGS-221 en deux on va indiquer plusieurs choses :

  • Objet parent : cela sera l’endroit où vous voulez que votre équipement soit rattaché sur le dashboard.
  • Catégorie : cela sera plusieurs possibilité ( la couleur de la tuile change en fonction de l’élément choisi). Dans notre cas ça sera « lumière » qui correspond à une couleur de tuile jaune.
  • Si vous voulez l’activer ou pas
  • Si vous voulez qu’il soit visible ou non sur le dashboard.

Dans l’exemple on ne va pas s’embêter à créer « Ajouter des commandes virtuelles » ou « Ajouter des infos virtuelles », on va directement aller chercher notre module. Pour se faire il suffit de sélectionner en haut à droite «  Importer équipement ».

 

Il suffit de rechercher l’endroit où on a mis notre « Objet » puis après de sélectionner « Equipement » et de « Valider ».

 

Comme on va importer le module on va se retrouver avec les deux charges. Il suffit de supprimer la charge que l’on ne souhaite pas voir apparaître par le petit signe « – »  juste à côté de « Tester »

Voici ce que cela donne une fois que vous avez enlevé les lignes ne servant pas. Renommer les commandes en ON 1, OFF 1, Etat 1 par ON, OFF et Etat.

 

Pour info le rangement  dans l’ordre à une incidence sur le visuelle de la tuile sur le dashboard. Pour se faire il suffit de sélectionner la ligne que l’on veut déplacer, maintenir le clic appuyé et de déplacer à la ligne voulu.

Par exemple pour mon cas il est rangé dans cette ordre-ci :

  • ON, OFF et Etat.

Voilà ce que cela donne :

 

Si par exemple je modifie ON, OFF et Etat par ON, Etat et OFF, voici ce que ça donne :

 

2° Conclusion :

Comme vous pouvez le constater la procédure pour créer un équipement ou un module virtuelle n’est vraiment pas compliquer et permet de séparer un module double charge en deux. Cela nous permet de mettre une charge dans une chambre et la seconde qui pilote un autre éclairage dans une seconde pièce.

Une fois que l’on a créé nos deux virtuels on peut  retourner dans notre module FGS-221 et le mettre en non visible.

Plusieurs possibilité s’offrent à vous avec cet excellent qui nous permet de faire un peu ce que l’on souhaite. Seule notre imagination sera un frein.

Je ferais un futur tutoriel un peu plus poussé sur un éclairage avec une minuterie via un scénario que j’ai mis en place chez moi.

 

La suite dans un prochain épisode …

 

4 réflexions sur “Tutoriel Plugin Virtuel

  1. Pingback: Les Techno-news du 27/02/2016 au 05/03/2016 | La Domotique De Technoseb27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s