Présentation de la prise Konyks Priska+ Mini

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Dodutils dit :

    Bonjour,

    Quelle différence avec sa « grande soeur » ?

    Je lis « Par exemple, il est possible d’installer celle-ci sur un congélateur qui pourra vous notifier lorsqu’un soucis est en cours », de quel soucis parle-t-on ?

    Quid de la comparaison avec la TP-Link HS-110 ? possibilité de communiquer directement avec la prise via Pyhton/PHP par exemple ?

    Cette prise indique-t-elle la puissance Apparente (VA) et le déphasage de l’appareil connecté dessus ? ça serait un vrai plus par rapport à la concurrence.

    • technoseb27 dit :

      Bonjour Dodutils,
      La principale différence avec sa grande soeur c’est surtout au niveau des dimensions.
      Comme j’en parlais pour l’exemple, c’est surtout au niveau d’une coupure de courant par exemple car j’ai eu récemment un soucis sur ma ligne ou le disjoncteur avait sauté, cela m’a bien servi d’avoir un retour lorsque celle-ci ne communique plus.
      Concernant la différence entre la Konyks Priska+ Mini et la TP-Link HS-110 se situe surtout au niveau des dimensions et de l’application.
      Pour la communication via Python/PHP, aucune idée je me suis pas penché dessus car ne sachant pas programmer.
      Pour ce qui est de la puissance, la photo parle d’elle même. Le déphasage n’est pas indiqué mais peut-être intégré via une mise à jour logiciel si le permet.
      Bien cordialement
      Sébastien

      • Dodutils dit :

        Mais du coup qui constate la perte de liaison le serveur chez Konyks qui envoi une alerte à l’appli ou l’appli qui contacte régulièrement » la prise et constate à un moment qu’elle ne répond plus ?

        En combien de temps l’alerte est-elle remontée ?

        Y a-t-il une notification pour dire ensuite que la prise est revenue ?

        Quels sont les mode de communication de l’alerte , un popup sur le smartphone ? un e-mail ? un SMS ?

        L’appli peut fonctionner en mode local uniquement sans passer par leur serveur ?

        Quid de la sécurité des serveurs chez Konyks, ils sont hébergé où gérés par qui ?

        • technoseb27 dit :

          C’est l’application qui contacte régulièrement la prise et envoi une notification lorsqu’elle ne contacte plus pendant 30 minutes?
          Pour l’hébergement je l’ai marqué dans mon article plusieurs fois…

          • Dodutils dit :

            En effet je vois indiqué en Europe … c’est mieux qu’en Chine 😉

            merci.

          • technoseb27 dit :

            Ce sont des serveurs Chinois dont j’ai déjà eu l’occasion de rencontrer les PDG de chez Tuya mais également de chez Konyks l’année dernière mais qui nous ont indiqué que les serveurs prévus pour l’Europe sont en Allemagne. Pour info ce sont les serveurs de chez TUYA qui sont pour moi excellent et une réactivité excellente.
            Bien cordialement
            Sébastien

          • Dodutils dit :

            J’ai gratté un peu, ils ont une page dédiée développeurs ici https://docs.tuya.com/en/iot mais ça ne marche que via leur cloud, pas de possibilité d’attaquer directement la prise apparemment, mais c’est toujours ça.

  2. Jean dit :

    Bonjour,
    Comment l’inclure dans Jeedom ? Avec l’application de Tuya elle est vue comme switch et je n’ai pas de remonté de consommation et c’est pour cela que je l’ai acheté, je ne voulais pas mettre plus de 50 € pour la prise.

    • technoseb27 dit :

      Bonjour Jean,
      Il y a plusieurs possibilité pour l’inclure dans Jeedom. Soit via les plugins SmartLife/Tuya – Wifilight V2 ou soit via IFTTT. Pour les remontées de consommations via l’application elles fonctionnent parfaitement puisqu’elle fonctionne chez moi. A savoir si elle remonte via Jeedom, je n’ai pas encore eu le temps de tester mais si l’API ne fait pas cette remontée d’information redoute fort que cela puisse apparaître sous Jeedom.
      Bien cordialement
      Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.