Tutoriel Module Fibaro FGS-221

Bonjour aujourd’hui je vais vous montrer comment inclure un module Z-Wave de chez Fibaro le FGS-221 qui a la particularité d’être double charge. Celui-ci me sert principalement pour tout mon éclairage de la maison. J’ai installé chaque module directement dans mes pieuvres ( c’est une sorte de grosse boîte de dérivation ou une partie des câbles arrivent ), comme ça j’économise un module. Cela me permet de commander directement deux pièces directement avec un seul module. Ce module peut très bien servir pour la motorisation d’un portail ( que l’on verra dans un futur tutoriel ), d’une porte de garage, du pilotage de chauffage via le fil pilote et encore bien d’autres choses, …

On retrouvera ce module enfin le nouveau FGS-222 est disponible chez mon partenaire Domadoo ICI.

Relay-Switch-Fibaro-FGS221

1° Présentation et branchement électrique :

Comme je vous l’ai dit précédemment ce module dispose d’une double charge 2 x 1 500 Watts qui permet soit de commander deux éclairages ou deux appareils  à distance tout en conservant les interrupteurs d’origine. La remontée d’information se fera soit via le Dashboard mais aussi en actionnant l’interrupteur murale. Cela est un des gros avantages comparés aux modules gérés par le RFXcom car la remontée ne se fera que via une action sur le Dashboard. Si l’on a un module Chacon relié à un interrupteur et que l’on actionne celui-ci, aucune remontée d’information ne sera possible autre que via le Dashboard.

Ce module dispose de deux relais libres de potentiel (contact sec) avec point d’entrée commun, il pourra donc être utilisé soit pour commuter une tension classique 230V, soit tout type d’alimentation continue (5V, 12V .. 24V DC).

La différence entre le FGS-221 et le FGS-222 se situe principalement au niveau des borniers qui sont plus grands qui permet d’accepter deux câbles de 1.5 mm².

Bien entendu chaque module Z-Wave fonctionne comme un répéteur sans fil avec les autres modules, afin d’assurer une couverture totale de votre habitation.

Attention ce module nécessite obligatoirement le neutre dans vos arrivées pour fonctionner.

Voici quelques schémas fournis avec la notice :

 

Pour un branchement avec une seule chargeSimple Branchement                              

Pour un branchement avec une double charge

Double Branchement

Fonctions :

  • Commandez deux éclairages/appareils à distance.
  • S’installe derrière des interrupteurs existants.
  • Double relais libre de potentiel.
  • Fonction ON/OFF
  • Borniers plus grands pour faciliter le câblage
  • Forme arrondie pour répondre aux normes les plus strictes
  • Utilisation en va et vient
  • Utilisation à la place d’un télérupteur
  • Petit, discret et esthétique
  • Facilité d’utilisation et d’installation

Caractéristiques Techniques :

  • Type de module : Récepteur Z-Wave
  • Alimentation : 110 – 240V~, 50/60Hz
  • Consommation : 0,8W
  • Câblage : 3 fils, neutre nécessaire
  • Courant maxi par sortie :  6.5A / 110 – 240V~, 50/60Hz
  • Courant maxi total :  10A / 110 – 240V~, 50/60Hz
  • Fréquence : 868,42 Mhz
  • Distance de transmission : 50m champ libre, 30m en intérieur
  • Puissance du signal : 1mW
  • Dimensions: 15 x 42 x 38 mm
  • Température de fonctionnement : 0-35°C
  • Température limite : 105°C

2° Installation sous Jeedom :

On va passer maintenant à l’installation directement sous Jeedom. Pour se faire ayant dèjà eu une ancienne box ( Eedomus )auparavant, je vais commencer par passer par le mode « Exclusion » car sinon celui-ci ne pourra pas être inclus à Jeedom. Maintenant que vous avez installé le plugin « Z-wave » on va installer le module qui nous interesse.

Une exclusion permet surtout d’éviter pas mal de soucis lors de son inclusion. Beaucoup de personnes procèdent de la même manière que moi et cela même si l’équipement à inclure est neuf. J’ai déjà eu un soucis avec un FGR-222 lors d’une inclusion sans avoir procédé à son exclusion au préalable. Maintenant je procède comme dans la manipulation ci-dessous.

On va dans « Plugins », « Protocole domotique » puis dans « Z-wave »

Plugin - Z-Wave

On sélectionne le « Mode exclusion »

Mode Exclusion

Une fois le mode exclusion lancé, il suffit de triple cliqué sur le bouton d’inclusion

On peut annuler celui-ci en cliquant de nouveau sur le même bouton comme indiqué dans la phrase d’avertissement. Le mode d’exclusion s’arrêtera de lui-même.

Mode Exclusion 2

On refait la même manipulation sauf que maintenant on passe en « Mode inclusion ».

Mode Inclusion

Pareil que pour le mode exclusion une fois lancé il suffit de triple cliqué sur le bouton d’inclusion du module.

Si vous avez fait une fausse manipulation et que vous ne voulez pas du « Mode inclusion », il suffit de cliquer dessus pour sortir de celui-ci.

Mode Inclusion 2

Une fois le module reconnu, un message apparaît comme quoi il procède à son installation. Il faut patienter pendant environ 45 secondes avant de tomber sur cette page-ci.

FGS-221 Avant Modification

Dans mon cas personnel je vais le configurer comme ceci :

  • Nom de l’équipement : Je vais mettre « Lampe ».
  • Objet Parents : Le nom de la pièce auquel celui-ci est rattachée.
  • Catégorie : Pour moi ça sera Lumière.
  • L’activer ou non : Ça sera « Oui ».
  • Visible ou non : Ça sera « Non » ( Je vais utiliser le plugin « Virtuel » qui sera l’objet d’un futur tutoreil ). Pour le tutoriel j’ai laissé volontairement sur « Oui » pour vous faire voir à quoi ressemble la tuile une fois sur le Dashboard.
  • Node ID : Le numéro d’identification du module ( je pense que l’on peut le changer si l’on veut mais attention de pas mettre un ID déjà existant ).
  • Type : On peut s’apercevoir que Jeedom a directement reconnu notre module. Ce qui impliquera que les commandes sont préalablement créées.

Une fois tout ceci correctement renseigné il suffit d’enregistrer et de se rendre sur le Dashboard pour voir à quoi ressemble notre tuile.

Tuile FGS-221

3° Conclusion :

On peut voir que tout ceci n’est vraiment pas compliqué à inclure. Si vous avez les deux mêmes charges dans la même pièces vous pouvez laissé comme ceci mais si comme moi vous avez une charge qui pilote la chambre 1 et la seconde charge qui pilote la chambre 2, alors vous serez obligé de passer par un module virtuel. Cela fonctionne sans aucun souci et aucun ralentissement en procédant de cette manière.

On pourra par la suite l’intégrer à différents scénarios pour gérer par exemple l’extinction totale de toutes les lampes étages par étages à une certaines heures.

Pour la partie « Virtuel », on verra ça dans un futur tutoriel.

 

La suite dans un prochain épisode …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s